Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Esprit Nature


Litchi ou Letchi : dispensateur des plaisirs de la vie

Son nom vient du chinois lee chee, qui signifie « dispensateur des plaisirs de la vie ». Le Litchi ou Letchi est le fruit d'un arbre de taille moyenne à cime dense, appelé  Litchi chinensis. L'arbre, qui peut atteindre plus de 10 m de hauteur est fortement ramifié à la base. Le bois, presque inusable, est très apprécié dans l'industrie du bâtiment et de l'ameublement. Ses feuilles, de couleur vert foncé, sont luisantes sur la face supérieure. Les fruits de forme ovoïde, de 4 à 5 cm de long, sont d'un rouge lumineux lorsqu'ils sont mûrs, puis deviennent marrons en quelques jours. Le fruit est recouvert d'une carapace craquante et grumeleuse, dure et cassante composée de nombreuses parties écailleuses. Sa pulpe blanche et translucide, juteuse et sucrée, au « léger parfum de rose », entoure une graine brune et lustrée.

 Le fruit est récolté au moment où la coque vire du vert au rouge. Il est alors cueilli en grappes avec les rameaux. Chaque grappe comporte de 2 à 25 fruits.


Le Litchi est aussi appelé « cerises de Chine » ou « prunes chinoises ».  

Le Litchi est aussi appelé « cerises de Chine » ou « prunes chinoises ». Selon certains botanistes, le Litchi serait originaire du Annam, région centrale du Viêt-Nam. La première mention du Litchi se trouve dans un ouvrage écrit en 1059 par T'sai Hsiang, un érudit chinois.


Le Letchi, riche en vitamines, est utilisé pour l'amélioration de la digestion gastrique, contre les ulcères et contre les troubles intestinaux. 

En Chine le Letchi, riche en vitamines, mangé cru au naturel, est utilisé pour ses multiples propriétés médicinales telle l'amélioration de la digestion gastrique et contre les ulcères ainsi que pour la fabrication de vin. A l'île de la Réunion, on prépare un  « punch letchi maison ». En Nouvelle Calédonie, les fruits, macérés dans l'alcool, sont employés contre les troubles intestinaux.

 


      Alain TESSIER

Ethnobotaniste
En savoir plus sur les plantes 

Commenter cet article