Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Esprit Nature

Les formes galéniques :

 

C'est la mise à disposition de l'organisme, des composants actifs végétaux ou autres...

Au cours des siècles, l'étude des végétaux a permis de confirmer l'efficacité de la phytothérapie dans un certain nombre de pathologies, dans des conditions précises d'utilisation et de préparation. Les connaissances acquises sur la phytochimie des plantes permet aujourd'hui, de préciser l'action et la biodisponibilité des composants. Elles ont aussi mis en évidence de possibles effets secondaires, la notion de dose et la possibilité d'effets indésirables voire de toxicité que le grand public à tendance à l'oublier.

 

Si elle simplifie la vie, la profusion de formes galéniques, présente aujourd'hui sur le marché de la phytothérapie, ne simplifie pas forcément le choix. Or, ces formes ne sont pas comparables entre-elles. Chaque forme d'utilisation à sa spécificité et un mode opératoire approprié.

 

L'UTILISATION DES PLANTES DANS SES FORMES EXTRACTIVES

 

  • Les plantes en l'état

 

Tisane : infusion, décoction ou maceration

Les Tisanes sont les formes les plus communément et les plus traditionnellement utilisées.

Les tisanes sont des préparations aqueuses de plantes médicinales entières, ou de parties de plantes, suffisamment divisées pour être plus facilement pénétrées par l'eau. Elles sont obtenues par infusion - décoction ou macération, en fonction de la nature de la drogue.

L'Infusion

Elle consiste à verser de l'eau à température ambiante, sur la drogue, de porter jusqu'à un degré voisin de l'ébullition et de laisser refroidir. Cette forme, convient aux drogues fragiles et aux végétaux riches en composants volatils. On fera une infusion avec des fleurs ou des feuilles dont les principes actifs sont facilement extractibles par l'eau.

La Décoction

Cette forme, consiste à maintenir la drogue en contact avec de l'eau à température ambiante, portée à ébullition, pendant une durée allant de 15 à 30 minutes. La décoction s'applique aux feuilles dures, aux écorces et aux racines.

 La Macération aqueuse

Elle consiste à maintenir la drogue en contact avec de l'eau froide à température ambiante pendant une durée de 30 mn à 4 heures, voire d'avantage.

 Les sachets-doses ou infusettes sont plus particulièrement utilisés dans les « tisanes plaisirs »

La coupe trop fine de la drogue, induit une perte en certains principes actifs et notamment en substances volatiles. (huiles essentielles). La plupart de ces drogues, ne répondent plus aux normes officielles de la Pharmacopée.


suite de l'article



     Alain Tessier

Ethnobotaniste

En savoir plus sur les plantes

 

Bibliographie: Professeur Anton Journal Pharm Belge 1987

Commenter cet article